• 04 - Job: la violence du "tous contre un"

    04 - Job: la violence du "tous contre un"

    Trois "amis" sermonnent Job.

    De fait ces "amis" sont les représentants "verbaux" de toute une communauté. Rappel de quelques extraits:

    ...mes préférés se sont retournés contre moi.

    Mes adversaires aiguisent sur moi leurs regards,...

    Dieu m'a livré à des injustes, entre les mains des méchants....

    Et maintenant, je suis la risée de gens qui sont plus jeunes que moi,....

    .... d'hommes sans nom, ils sont rejetés par le pays. Et maintenant, voilà qu'ils me chansonnent, qu'ils font de moi leur fable!

    Le "tous contre un".

    Et ce phénomène suit pour Job, semble-t-il, assez brutalement celui du "tous pour un". C'est tout le discours de Job sur sa "gloire" passée. Revoir Job 29:7-25

    Renversement lié à la misère de Job dont aucun des protagonistes n'a la clé de compréhension (le prologue du livre).

     

    Ce même phénomène est advenu à Jésus-Christ ?

    En une semaine, entre "les Rameaux" et Paque, la foule qui l'exaltait demande ensuite sa crucifixion.

    Du "tous pour un" on est aussi passé du "tous contre un".

    Les circonstances sont différentes et Jésus n'est pas Job.

    Néanmoins le Fils de Dieu a "choisi" de manifester la gloire de son message dans le feu de ce phénomène "humain". N'est-ce pas pour dire que ce ce phénomène "humain" est une clé pour comprendre l'homme (anthropologie) ?

    Et c'est dans ce phénomène humain - le péché à son comble - que Jésus-christ ressortira sans tâche mais crucifié. La résurrection atteste son triomphe sur toutes les forces les plus nocives, conséquences de sa chute.

    La clé d'une anthropologie "selon Dieu" se trouve dans ce phénomène recurrent dans toutes les Ecritures.

    En partant des bases - la Genèse" jusqu'au livre de la Révélation (apocalypse)- puis en le confrontant à ce qui s'est passé dans le monde d'hier et d'aujourd'hui, on aura un champ de découvertes immenses.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :