• 12 - Mythe romain: Romulus et Remus

    La mythologie fournit plusieurs récits qui mettent en scène des frères dans un contexte de fondation culturelle, voire même des jumeaux comme Romulus et Rémus lors la fondation de Rome et de la civilisation romaine.

    Romulus et Remus

    Le récit brut du mythe est donné ici.

    Et un commentaire basé sur des historiens romains postérieurs (Tite Live et Plutarque) ici.

    On y voit que déjà ces historiens portent un regard critique sur le mythe sans toutefois en être complètement dégagés.

    Le parallélisme avec le texte biblique est saisissant: deux frères, un meurtre de l'un d'entre eux par l'autre.

    La différence essentielle à Rome: le meurtrier, fondateur de la cité et de la civilisation, est encensé, divinisé *.

    Il s'agit aussi clairement à la base d'une histoire de jalousie, d'un prestige et d'un pouvoir à posséder.

    Le motif de la colère de Romulus, le meurtrier, consiste à avoir vu son frère Rémus  franchir les limites internes de la future ville, limites qu'il avait délimitées au moyen d'un sillon de charrue.

    C'est une peccadille à notre regard.

    Symboliquement, le message est fort. Ce meurtre signifie de la part de Romulus: "tu n'auras pas part avec moi dans la construction et la domination de cette cité."

    Caïn, bien avant Romulus, a suivi un chemin identique.

    Romulus est le fondateur d'une civilisation.

    Caïn est le fondateur de la culture humaine en général.


    * Note: le meurtrier est parfois divinisé, la victime l'est aussi souvent comme "ayant amené la paix" ou les deux.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :