• - Les contes de fées - Aux parents

     

    Les contes de fées sont une catastrophe pour nos enfants.

     

    - Les contes de fée - Aux parents


    En enseignant le français, j'ai proposé à mes élèves de construire un récit comme un jeu. Chaque élève, l'un après l'autre devait ajouter un élément au récit en passant par les diverses phases du récit: situation initiale, élément(s) perturbateur (s), actions, résolution et conclusion.

    A ma surprise le récit a pris un tour dramatiquement morbide malgré mes exhortations à "réhausser" le niveau. Quelques élèves essayaient mais cela retombait toujours dans la morbidité très crue (meurtre, enlèvement, addiction, etc...). J'ai du stopper.

    Les élèves sont tous des adolescents (15-16 ans) issus pour presque tous de milieux chrétiens.

    Après ce récit à faire pleurer, je leur ai demandé le "pourquoi" de ce goût du morbide. Après quelques boutades du style: "c'est plus drôle comme ça". Ils en sont venus à me parler des contes de fée et des reproductions cinématographiques de ceux-ci.

    Pour eux ces récits et images avaient pour tous provoqué de la terreur dans leur très jeune âge. Ils y voyaient l'origine de ce goût du morbide dans leur vie.

    "Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal." Jean 17:15


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Mars 2012 à 13:15
    Mince alors! Il faut vraiment le voir pour le croire, je ne pouvais pas m'imaginer une seule seconde que ces contes de fée sont si subtils. Merci beaucoup pour cet article. Maranatha!
    2
    béréen Profil de béréen
    Samedi 3 Mars 2012 à 16:26

    Y a pas de quoi.
    Mais l'article de Véronique est un excellent complément pour les plus grands.

    3
    Mardi 6 Mars 2012 à 03:16

    L'article de Véronique? Ou puis-je le trouver s'il vous plait? Merci

    4
    béréen Profil de béréen
    Mardi 6 Mars 2012 à 04:16
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :